Nos portraits
Christophe NICOL
Paludier depuis 2005

Liberté, autonomie, nature

Depuis quand es-tu paludier ?
Christophe : Depuis 2005 déjà.

Où se situent tes salines ?
Christophe : Entre Batz sur Mer et Guérande sur la route de Kervalet.

Comment t’es venue l’envie de devenir paludier ?
Christophe : Né à Guérande, habitant Batz-Sur-Mer, j’y ai mis les pieds, petit. J’ai pris un autre chemin, mais j’y suis revenu après avoir découvert d’autres métiers, bien moins plaisants.

Si tu devais décrire le métier de paludier en 3 mots ?
Christophe : Liberté, autonomie, nature.

Quelle est ta période de l’année préférée dans le marais et pourquoi ?
Christophe : Le printemps, car c’est la renaissance de tout, la nature s’éveille, et nos salines s’habillent de leurs beaux habits.

Quelles valeurs véhiculent la marque Le Guérandais ?
Christophe : La solidarité, l’honnêteté, le naturel.

Comment décrirais-tu le gros sel ?
Christophe : Un produit brut, entier, nature.

Comment décrirais-tu la fleur de sel ?
Christophe : Un produit fin, délicat fragile.

Quelle est ta recette préférée avec du sel de Guérande ?
Christophe : Un carré de chocolat noir avec un grain de fleur de sel.